À PROPOS

Passion et éclectisme définissent les choix de répertoire de Théotime Langlois de Swarte qui s’étend du XVIIe siècle jusqu’à la création contemporaine.

Il est le premier violoniste baroque à être nommé aux Victoires de la Musique Classique 2020 dans la catégorie « Révélation soliste instrumental », une reconnaissance pour son travail au sein de multiples ensembles baroques, particulièrement en France: Ensemble Jupiter (Thomas Dunford, Jean Rondeau, Bruno Philippe et Léa Desandre), Les Ombres (Margaux Blanchard, Sylvain Sartre), Pulcinella (Ophélie Gaillard), Marguerite Louise (Gaëtan Jarry) et Les Arts Florissants, avec William Christie qui l’invite régulièrement à jouer avec lui en récital violon et clavecin et en soliste avec l’ensemble.

Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe de Michaël Hentz, Théotime fonde l’ensemble Le Consort avec le claveciniste Justin Taylor en 2015.  L’ensemble est très vite reconnu comme l’un des plus importants de sa génération ; il collabore avec des artistes lyriques tels que Eva Zaicik, Véronique Gens et Mathias Vidal. Leurs enregistrements pour Alpha Classics/Outhere sont récompensés par la presse : Choc Classica (Venez Chère Ombre) et Diapason d’Or de l’année 2019 (Opus 1).

Ses concerts le mènent dans le monde entier dans des salles prestigieuses comme la Philharmonie de Berlin, le Musikverein de Viennes, le Shanghai National Art Center, le Walt Disney hall de Los Angeles ou, plus récemment, à la Philharmonie de Paris où il donne un récital sur le violon « Davidoff » Stradivarius, conservé au Musée de la Musique.  

Ses interprétations font régulièrement l’objet de captations par Culturebox (Concerti de Leclair au Festival de Sablé sur Sarthe, Sept Particules au festival de Deauville, Affects Baroques avec Eva Zaicik à la Salle Cortot, Concertos de Vivaldi avec l’Ensemble Jupiter). 2020 marque le début de sa collaboration en tant que soliste avec le label harmonia mundi :  il enregistre son premier CD ‘Mad Lover’ consacré à la musique anglaise avec le luthiste Thomas Dunford, suivi de la sonate No 1 de Gabriel Fauré en duo avec le pianiste Tanguy de Williencourt sur le violon « Davidoff ».  

Théotime Langlois de Swarte est lauréat de la fondation Banque Populaire et de la Jumpstart Foundation.  Il joue sur un violon de Jacob Stainer de 1665.